A Son Excellence Monsieur le Ministre de l’Intérieur ;

A Son Excellence Monsieur le Ministre de l’Intérieur ;

Réf : 109/SC-OLUCOME/02/2014 Bujumbura, le 01/08/2014
A Son Excellence Monsieur le Ministre de l’Intérieur ;
à
Bujumbura
Objet : Transmission d’une note portant sur les
empêchements de la tenue des conférences
et réunions publiques

Excellence Monsieur le Ministre,

Nous avons un grand honneur de nous adresser auprès de votre haute autorité pour vous transmettre, en annexe à la présence, une note portant sur les empêchements de la tenue des conférences et réunions publiques de 2012 à 2014.

Excellence Monsieur le Ministre, étant donné que la liberté de réunion et de manifestation est un droit internationalement reconnu, nous vous envoyons cette note dans le but de vous montrer qu’au Burundi, ce droit est constamment violé, et vous demande de tout faire pour que les citoyens burundais exercent ce droit constitutionnel.

Vous en souhaitant une bonne réception, je vous prie d’agréer, Excellence Monsieur le Ministre, l’expression de notre haute considération.

Pour l’OLUCOME,
Gabriel RUFYIRI,
Président

C.P.I à :
-  Excellence Monsieur le Ministre à la Présidence Chargé de la Bonne Gouvernance et la Privatisation ;

-  Monsieur le Maire de la ville
à Bujumbura


Nombre de visites: 264 - Article redigé le 11/08/2014 à 12:08