L’OLUCOME dénonce la probable concession frauduleuse d’un terrain de 48,5 ha

L’OLUCOME dénonce la probable concession frauduleuse d’un terrain de 48,5 ha

L’OLUCOME demande au conseil des ministres de ne pas approuver le projet de décret portant concession à la societé Tanganyika Tile Industry, d’un terrain de 48,5 ha se trouvant tout près de la RN5.

L’OLUCOME se dit étonné de voir l’ordre du jour du conseil des ministres de ce 25 Février modifié, non pas pour rayer certains points mais pour en ajouter d’autres. Parmi les points ajoutés, figurent ce projet de concession d’un terrain de 48 ha qui se trouve à Gihanga ȧ 26 km de BUJUMBURA.

L’OLUCOME suspecte des irrégularités vu que c’est difficile d’analyser un tel dossier en un laps de temps.
L’OLUCOME suspecte d’ailleurs un certain lien entre la dite societé et certains membres du gouvernement. Gabriel Rufyiri a rajouté que les actionnaires de Tanganyika Tile Industry seraient constitués des membres d’une seule famille, le mari, la mère et les enfants et que c’est une même personne qui a signé sur le document à la case de ses enfants.

Pour Gabriel Rufyiri, il ne faut pas que ces projets continuent d’être approuvés à la veille des élections sans être analysés en profondeur vu que certains d’entre eux cachent pas mal de dessous. L’OLUCOME demande au conseil des ministres de suspendre l’analyse de ce dossier.


Nombre de visites: 348 - Article redigé le 25/02/2015 à 13:27