Mbonimpa : "Les assassins de Manirumva mourront comme Caïn de la Bible"

Mbonimpa :

Six ans après l’assassinat ignoble du vice-président de l’OLUCOME, Ernest Manirumva, les Organisations membres de la Campagne Justice Pour Ernest Manirumva indiquent qu’elles ne se fatigueront pas jusqu’à ce que les vrais coupables répondent de leur actes devant la justice.

Au cours d’une conférence de presse animée ce jeudi 10 Avril 2015, après le dépôt des gerbes de fleurs sur la tombe d’Ernest Manirumva, les Organisations membres de la Campagne Justice pour Ernest Manirumva ont fait savoir que le dossier de ce vice-président de l’OLUCOME semble être mis dans les oubliettes tout comme le dossier de l’Ancien Président de la République, Melchior Ndadaye qui a été assassiné en 1993, et que les auteurs de ce crimes ne sont toujours pas connus. Les membres de ces Organisations indiquent que même s’ils subissent des menaces, ils ne vont pas s’exiler mais continueront de mener le combat pour demander la vérité sur l’assassinat d’Ernest Manirumva.

Ces Organisations rappellent que le FBI avaient demandé que les personnes citées dans cette affaire donnent leurs empreintes digitales et l’ADN pour faire des enquêtes mais qu’elles ont refusé, citant le Général Adolphe Nshimirimana, Nikiza David et Egide connu sous le sobriquet de ’’Runyanya’’. Ce dernier a été auditionné même un mandat d’arrêt avait été émis sur sa personne mais, comme indiquent ces Organisations, un ordre venu ’’d’en haut’’ a ordonné sa mise en liberté.

Selon le Président de l’APRODH, Mbonimpa Pierre Claver, un des représentants des ces Organisations qui demandent la Justice pour Ernest Manirumva, les assassins de Manirumva sont couverts de honte et vont mourir comme ’’Caïn’’ de la Bible.

Rappelons les festivités en mémoire d’Ernest Manirumva se sont clôturées par une messe qui a été célébrée a la Cathédrale Regine Mundi en présence de la famille du défunt, le Président du FORSC, APRODH, OLUCOME, ACAT, CAFOB, COSOME...


Nombre de visites: 192 - Article redigé le 10/04/2015 à 14:39