L’OLUCOME dénonce encore une autre loi qui défavorise le petit peuple

L’OLUCOME dénonce encore une autre loi qui défavorise le petit peuple

C’est le regret du coté de la société civile après l’adoption du projet de loi sur la révision budgétaire. Ces propos sont du président de l’Observatoire de lutte contre la corruption et les malversations économiques (OLUCOME).

Il a fait savoir que les organisations engagées contre la vie chère restent plus ce que jamais engagées et vont se concerter pour savoir comment se comporter après cette adoption. Rien n’a changé par rapport à ce qu’on avait demandé, a ajouté Gabriel Rufyiri.

Selon Désire Mushariste porte parole du ministère des finances, cette loi concerne les contribuables capables de payer les taxes, cela concerne les permis de conduire, les véhicules, les départs aériens, ces mesures vont générer de nouvelles ressources de 18 milliards.


Nombre de visites: 1005 - Article redigé le 1er/08/2014 à 11:19